Le métier de recruteur. VRAI ou FAUX?

Please Share

De nombreux professionnels me demandent souvent pourquoi certains recruteurs tardent à leurs donner des retours, ou ne leurs en donnent jamais. J’ai donc pensé intéressant de vous éclairer sur le rôle d’un recruteur afin que vos attentes soient plus réalistes. Mon expérience a été principalement acquise en cabinet spécialisé. Je me focaliserais donc sur cet aspect du recrutement dans cet article.

  1. Un recruteur est un spécialiste RH : FAUX

Le recruteur agit exclusivement sur la partie recrutement des ressources humaines, notamment l’identification de talents. Il n’interviendra en aucun cas sur les parties relatives à la GPEC (gestion des talents et des compétences), formation, bilan de compétences… LEÇON 1 : Le recruteur s’intéressera à la qualité de votre expérience et la manière dont vos compétences répondent aux besoins immédiats des entreprises. Il ne poussera pas votre candidature s’il vous manque certaines aptitudes et compétences indispensables à la satisfaction des besoins de ses clients.

  1. Un recruteur est un apporteur d’Affaires: VRAI

C’est le recruteur qui entame le dialogue avec l’entreprise pour la première fois, en faisant de la prospection commerciale et en faisant savoir à l’entreprise qu’il est en mesure de l’assister sur les points de blocage de ses recrutements, en identifiant les meilleurs talents le plus rapidement possible. C’est là que repose son offre commerciale. LEÇON 2: Pour vous faire remarquer par un recruteur dont l’objectif principal est de répondre à une problématique de temps et de qualité, votre CV doit être au top. Si vous voulez qu’il vous aide, soyez clair et aidez-le à identifier rapidement votre valeur-ajoutée pour les besoins exprimés, n’attendez pas d’un recruteur de lire entre ligne, il ne le fera pas et répondra certainement négativement à votre candidature.

  1. Un recruteur est un génie en bouteille: FAUX!

“S’il vous plait aidez-moi à trouver un travail ! » Si un recruteur le pouvait, il le ferait ! Malheureusement, le recruteur n’est pas un magicien qui dispose d’une baguette magique ou d’un bras si long qu’il serait capable de trouver un emploi pour toute personne qui le souhaite et qui le lui demande. Tant que le recruteur n’a pas été mandaté par une entreprise pour lui trouver des talents il ne pourra pas vous aider. LEÇON 3: Ciblez votre démarche en prenant contact avec les recruteurs actifs. Focalisez-vous en priorité sur ceux qui auront exprimé un besoin de compétences similaires aux vôtres (dans votre secteur d’activité, dans votre zone géographique…) au cours des 2 derniers mois! Ceci attestera du dynamisme de leur activité.

 

  1. Un recruteur est votre agent privilégié : VRAI et FAUX

Un recruteur travaillera souvent simultanément pour plusieurs entreprises. Si votre candidature ne progresse pas comme vous le souhaitez, il peut y avoir différentes raisons à cela. 1 / Le recruteur essaie de convaincre un employeur peu convaincu de vous donner une chance, ce qui marque le début de négociations plus ou moins longues. 2/ L’employeur a demandé au recruteur de lui soumettre davantage de candidatures 3/ Le besoin a été suspendu mais l’employeur ne souhaite pas clôturer le recrutement. LEÇON 4 : Le recruteur se battra toujours bec et ongle pour positionner le meilleur candidat chez son client, cependant vous ne serez pas toujours en situation de monopole. Questionnez le recruteur sur le processus de recrutement, sur sa relation avec son client et sur le nombre de candidats positionnés sur le poste. Bien qu’il ne soit pas toujours un agent privilégié, il a la capacité d’apporter une valeur énorme à votre recherches d’emploi et d’accélérer le temps d’embauche de manière époustouflante et pour cela, il reste un allié inestimable.

  1. Un recruteur est un coach professionnel: FAUX

Le plus frustrant pour un recruteur est de recevoir des profils d’exception, mais de ne pas être en mesure de leur trouver un employeur. Puisque le recruteur est commissionné sur chaque placement, il ne s’impliquera que si il a une réelle opportunité d’embauche au sein d’une l’entreprise. Un coach professionnel va cependant proposer un accompagnement personnalisé qui vous permettra de franchir toute étape décisive du développement de votre carrière, de l’élaboration d’un bilan de compétences, au développement de votre potentiel, en passant par du coaching professionnel (CV, lettres de motivation, entretiens, recherches d’emploi…). LEÇON 5:Si vous peinez à obtenir des entretiens ou vous souhaitez savoir pour quel emploi vous êtes faits, vous devrez impérativement identifier vos points de blocage et seul un coaching professionnel vous apportera de réelles solutions.

 

« Tant que vous serez clairs et réalistes, vous ne serez jamais déçus. »

Ida Babela

 

Contactez-nous pour tout renseignement sur nos services de coaching en réservant une consultation gratuite!

Please Share

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.